Méthodologie du doctorat – Comment s’y prendre pour animer un séminaire, une table-ronde ?

Depuis le début de mon doctorat, j’ai eu l’occasion d’animer deux séances du cycle de séminaires de doctorants HCTI. Cette expérience m’a inspiré quelques réflexions sur la manière d’aborder cet exercice.

1.L’animation réussie d’une discussion s’apparente à un art. Il convient tout d’abord d’annoncer le sujet ou la thématique de la séance et les enjeux évoqués. Le succès de la table-ronde est le résultat de la mise en œuvre optimale par l’animateur de sa capacité à permettre à chaque panéliste de contribuer de la meilleure façon possible au débat.

2.Si la table-ronde est interdisciplinaire, alors il faut naviguer d’un sujet à l’autre, ne pas perdre de vue la nécessité de faire évoluer les échanges tout en gardant à l’esprit la thématique choisie pour la séance, et qui fédère les différentes interventions : animer les échanges dans un esprit constructif et viser à réunir ce qui au départ semble épars.

3.Un autre souci sera de veiller au respect d’une équité entre les temps d’intervention des uns et des autres, de relancer le cas échéant les échanges, sans oublier de gérer le temps et les aléas techniques.

En guise de conclusion, je dirais que toute la difficulté est de garder à l’esprit chacun des points évoqués ci-dessus tout en contribuant à créer des échanges vivants entre 3 à 6 intervenants et un auditoire qui souhaite à la fois les écouter, leur poser des questions et dialoguer avec eux. À ce stade, c’est le rythme qui joue un rôle crucial.

Pour un événement réussi, il faut donc un subtil dosage entre gestion du temps, adaptation aux imprévus, attention portée aux intervenants, capacités d’écoute de la salle afin de garantir la fluidité des échanges et des discussions.

Rédaction : AC Perrigaud

Sources utilisées pour la rédaction de ce billet :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.